Identification ou Devenez Membre
16720 membres sont enregistrés
Il y a en ce moment 76 personne(s) en ligne.
Vous avez nouveaux messages.

 
jongle.net :: Voir le sujet - de la reproduction d'une création
Connexion S'enregistrer Liste des Membres Rechercher
Le Site de Jonglerie le plus populaire du Net

jongle.net Index du Forum -> Le chapiteau -> de la reproduction d'une création Aller à la page Précédente  1, 2
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
de la reproduction d'une création
MessagePosté le: Mardi 2 Janvier 2007, 14h34, Sujet: Répondre en citant
jb

 
Inscrit le: Jun 15, 2002
Messages: 1089
Localisation: munich... enfin pas tres loin




en meme temps, une video est assez clair pour que tout le monde puisse reprendre un numero (encore faut il avoir une video du numero).
a ce moment la, pas besoin d ecriture

_________________
was ist los schnukiputsi???
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
MessagePosté le: Mardi 2 Janvier 2007, 19h22, Sujet: Répondre en citant
samlix

 
Inscrit le: Jul 21, 2006
Messages: 287
Localisation: Meung sur loire




Citation:
enfin surtout samlix qui démontre à quel point il n'y connait rien dans le domaine du spectacle).


bien vu ça Mort de rire , ce qui ne doit certainement pas m'empéché d'avoir une opinion ! à moins qu'il n'y ai que des spectateurs professionnels dans les salles de spectacles ce qui me parait etre loin de la vérité.
désolé, je trouve que l'élitisme est une co.......rie .

_________________
__o____
\___/ Ceci n'est pas un petit lapin, c'est un charter. Aidez-là à choper ce ***** de p'tit sarko pour l'empecher de dominer le monde ...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
MessagePosté le: Mardi 2 Janvier 2007, 20h22, Sujet: Répondre en citant
garnav

 
Inscrit le: Jun 28, 2002
Messages: 5756
Localisation: Caen




C'est pas de l'élitisme c'est du réalisme tu nous parles du mill's mess que t'apprends dans le parcs avec tes potes et nous on parles du la reprises des numéros dans un cadre professionel. Il y a juste un gros décallage dans l'analyse et le recul que tu peux apporter au sujet.

Pour revenir sur la vidéo, c'est un outil magnifique pour apporter de l'inspiration ou pour copier en tout point de vue un numéro. Mais ce n'est pas un outil idéal de transmission car il ne détache aucune substance essentielle à retenir, pas de trame ou de substantifique moelle sur laquelle l'on puisse baser une reprise.

Il n'y a qu'à voir les reprises qui ont été faites du triangles de Moschen toutes se basent sur la vidéo "A world in Motion" et aucune n'arrive à la cheville du concept original. La vidéo n'est pas un outil de transmission idéale car c'est elle offre une description trop figée et trop parcellaire d'une oeuvre de spectacle vivant.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
 
MessagePosté le: Mercredi 3 Janvier 2007, 11h02, Sujet: Répondre en citant
claudius

 
Inscrit le: May 26, 2005
Messages: 318
Localisation: annecy




garnav a écrit:
C'est pas de l'élitisme c'est du réalisme tu nous parles du mill's mess ...

Raté, c'est moi qui en ait parlé.
Je suis d'accord, sur le plan du spectacle, et de la reproduction d'une création, ca n'a rien à voir...ou presque!
En effet je prend cet exemple simpliste pour émettre une hypothèse qui dirait que les jongleurs en général, n'ont pas cette volonté de reprendre le numéro d'une personne, qui est souvent le fruit d'un travail poussé; mais préfère en ce qui concerne les techniques, (que l'on peut considérer comme un outil indispensable d'un spectacle de cirque) piocher parmi celles-ci des idées dans tel ou tel numéro.

Par ailleurs je pense que le fait de s'intéreser à la reproduction d'une création nous oblige à nous poser des questions sur les techniques de jonglerie et leurs moyens de transmission (surtout lorque l'on est convaincu que la jonglerie est le centre de notre spectacle... Clin d'oeil )
Et il arrive fréquemment qu'une personne montre dans son spectacle, des techniques personnelles, créées par un travail de recherche, et que celles ci soient reprises par la plupart des jongleurs par la suite, influencant ainsi partiellement les spectacles à venir. (pour ne prendre qu'un exemple, l'influence de diabologie, sur les diabolistes...)

Bref je pense que dans la jonglerie en tout cas(les autres arts circassiens je ne sias pas trop) la reproduction d'une création n'est pas coutume, et je dirais même qu'elle est mal vu (cf chriss bliss et jason garfield)
Cependant pour reprendre les paroles de vux, chacun puise dans les différents spectacles qu'il a vu différentes idées, différentes techniques et concepts, qui constituent ce que les notes de musique sont au compositeur, et crée son spectacle, qui est donc forcément influencés par les créations existantes, sans en être une reproduction.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
 
MessagePosté le: Mercredi 3 Janvier 2007, 12h20, Sujet: Répondre en citant
garnav

 
Inscrit le: Jun 28, 2002
Messages: 5756
Localisation: Caen




Oui mais ici on parle pas des influances ou pas que les artistes ont forcément. D'ailleurs Diabology n'est pas un spectacle mais un DVD éducatif ce qui n'est pas tout à fait dans la même catégorie. Idem le débat Chriss Bliss (artiste présentant un numéro sur scène) et Jason Garfield (vidéo parodique sur internet) ne navigue pas vraiment dans le même monde. Ici le propos c'est de déterminer les tenants et aboutissant de reprises dans le monde du spectacle de cirque et de variété. Ce qui ne s'arrête pas non plus au problème de la copie de numéros. Car il peut aussi y avoir des reprises tout à fait intéressantes et bénéfiques. Comment les différencier des autres voila un des soucis posé par la problématique de Furet.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
 
MessagePosté le: Mercredi 3 Janvier 2007, 13h05, Sujet: Répondre en citant
Régis

 
Inscrit le: Aug 3, 2003
Messages: 7324
Localisation: Annemasse - Genève




je n'ai qu'une faible connaissance du milieu circassien donc mon avis est surement biaisé par mon ignorance mais voila ce que je ressens par rapport au sujet:

si je vois un spectacle "machin joue un numero de rastelli", "truc reprend "transparence""... je n'aurai pas spécialement envie d'y aller pour le numero lui meme, car l'artiste créateur du numéro est central dans ce qui fait qu'on l'a apprécié. Si je me déplace pour un tel numéro, c'est pour l'artiste qui reprend le numéro. Par exemple (purement fictif) jay giligan qui reprend un spectacle d'un vieu jongleur... C'est jay giligan que je vais voir, pas l'ancien jongleur.
Prenons l'exemple du théatre. un auteur ecrit un piece la met en scene puis il meurt et d'autre le reprenne, un partie du public doit avoir ma réaction "ce n'est plus le mem truc", une autre plus ouverte sera plus positive "c'est autre chose". Mais au final c'est le travail du nouveau metteur en scene, et des nouveaux acteurs que l'on appreciera, pas la piece.
Prenons un spectacle que je n'ai pas vu mais que j'adorerait voir tellement j'en ai entendu parlé : "visa pour l'amour". Repri, j'irai le voir mais ne sentirai pas l'impression d'avoir vu "visa pour l'amour", le vrai. L'auteur a une place trop importante, un peu comme ecouter des chanson de brassens reprise en concert... il m'est difficile de dire que j'ai vu "les copain d'abord" en concert.
L'artiste prime par son univers, sa présence sur scene, ses liens plus ou moins reel avec le public, sa propre relation avec son propre numéro.

en gros ce que j'essaye de dire assez difficilement c'est que pour moi une reprise n'est certainement pas un travail de transmission. La transmission on peut l'avoir avec la vidéo desormais, avant on ne pouvait l'avoir que paritelement avec l'écrit. ce qui nous est transmit d'un corneille est a l'ecrit, la représentation que l'on va voir ne transmet pas plus de corneille que le livre. C'est le livre+ le travail du metteur en scene et des acteur etc...
Les outils d'ecriture du théatre ne sont justement pas clair, ils sont tres partiels. Le developement de la vidéos change la donne, mais la trandition fait que l'on reste sur un texte (il y a d'ailleurs dans l'epoque contemporaine de nombreuses pieces de théatre qui ne sont pas ecrites pour etre jouées, chose inconcevable avant). Au cinéma, qui a grandi avec la vidéo, le texte a un place moins importante (sauf en cas d'adaptation d'une oeuvre au cinema peut etre) et la reprise d'une oeuvre de cinéma est plus problématique. Tout au plus on ne reprend pas l'oeuvre, on reprend le scénario.
Je reflechis en meme temps que j'ecris, désolé si je ne suis pas clair dans mon plan...
j'arrive au point ou je veux en venir.

le théatre est aussi ephémère que le cirque. Le théatre n'est figé que par l'écrit. Il n'est transmit qu'en tant qu'oeuvre LITTERAIRE. pas en tant qu'oeuvre théatrale. Il me semble assea absurde de vouloir mettre a l'ecrit quelque chose comme le cirque qui n'a rien de litteraire (ou rarement, peut etre existe t il des artiste qui ont travaillé sur ce coté la) alors que la vidéo existe. je rejoint donc ce qu'on dit plein d'autre gens ici, la vidéo est ce qu'il y a de mieux pour transmettre, ce qu'il y a de plus fidèle.


pour ce qui est d'une reprise tres partielle (un detail, une figure, un concept, une phrase, un paragraphe, un personnage tout entier) en cinéma, et en littérature, l'intertextualité est tres courament utilisée et est un outil très interessant que certains exploitent jusqu'au bout (notament tom stoppard qui reprend 2 personanges mineurs d'une piece de shakespeare pour en faire des personnages centraux). Si certain font ca sans scrupule et sans s'en servir a des fins artistiques c'est parceque l'art est un bien marchand, ce qui est pour moi le plus gros problème de l'art mais c'est un autre débat.

_________________

Bigoud N Jongle 2009, viendez!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Mercredi 3 Janvier 2007, 17h53, Sujet: Répondre en citant
claudius

 
Inscrit le: May 26, 2005
Messages: 318
Localisation: annecy




En gros on peut se poser la question de qu'est ce que reprendre un numéro de cirque.
En tout cas en théâtre, ce n'est finalemen,t que reprendre le texte et d'adapter une mise en scène. On pourrait donc dire qu'en jongle, ce serait reprendre la "routine" de a à z sans reprendre, ni le jeu de scène, ni les costumes ni la musique etc...
On pourrait ainsi avoir une même routine complètement différente, par exemple jonglée une fois par stefan sing, une autre par ori roth, présentant ainsi deux visages complètement différents...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
 
MessagePosté le: Samedi 13 Janvier 2007, 19h31, Sujet: des specatacles écrits Répondre en citant
elena

 
Inscrit le: Mar 15, 2005
Messages: 25




Juste une intervention car le sujet mérite d'être abordé je crois : y'en a qui ont essayé!
J'ai deux exemples en tête de la collection "territoires inimaginaires" ; le spectacle de Johana Gallard et un autre dont je n'arrive pas à me souvenir l'auteur (même édition).
Ce sont deux spectacles (de cirque) qui ont été "écrits" et donc publiés.
Il y a un peu de texte et surtout beaucoup de description des actions des artistes.

Dans le même genre, un très beau livre, un genre de "partition de jonglage " : "Le chant des balles"

Ou il y a aussi des livres "clowns" sur des sketches... Plus proche du théatre du coup.

Donc c'est possible, même si c'est vrai que c'est vraiment rare. Je pense effectivement que c'est parcqu'il s'agit de disciplines tellement variés avec de nombreux codes à instaurer pour les décrire.
Et qu'une vidéo retranscrit d'ailleurs souvent de manière beaucoup plus complète actuellement.

Je pense aussi que le cirque est tellement en perpétuel évolution que seule la technique proprement dite va être transmise.
Et aussi je crois que c'est parcque c'est un art vraiment très personnel car lié au corps de l'artiste. Alors il est difficile de reprendre le travail d'un autre, qui n'aura pas la même souplesse, la même virtuosité, la même façon de bouger.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   jongle.net Index du Forum -> Le chapiteau
 
de la reproduction d'une création
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Page 2 sur 2  
Aller à la page Précédente  1, 2
  
  


Powered by phpBB 2.0.11 © 2001-2003 phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com