Identification ou Devenez Membre
14709 membres sont enregistrés
Il y a en ce moment 153 personne(s) en ligne.
Vous avez nouveaux messages.

 
jongle.net :: Voir le sujet - Jongleur, un metier?
Connexion S'enregistrer Liste des Membres Rechercher
Le Site de Jonglerie le plus populaire du Net

jongle.net Index du Forum -> Le chapiteau -> Jongleur, un metier? Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
Jongleur, un metier?
MessagePosté le: Jeudi 12 Février 2009, 17h03, Sujet: Jongleur, un metier? Répondre en citant
anatoledamien

 
Inscrit le: Feb 09, 2009
Messages: 2




Bon voila, tout dabord je me présente: je m'appelle Anatole, j'ai 13 ans et j'habite Bruxelles

Mon reve est de devenir jongleur mais je voulai savoir si on peut en faire un metier... si c'est dur etc..

ce serait simpa si un jongleur proffessionnel pouvait me dire comment il a fait, quand a t il commencé a jongler,...

Merci
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Jeudi 12 Février 2009, 17h31, Sujet: Répondre en citant
Régis

 
Inscrit le: Aug 3, 2003
Messages: 7316
Localisation: Annemasse - Genève




salut, pourquoi postes tu cela dans "retrouvez les jongleurs"?

je déplace le sujet au chapiteau.

_________________

Bigoud N Jongle 2009, viendez!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Vendredi 13 Février 2009, 14h52, Sujet: Répondre en citant
bruno(contact)

 
Inscrit le: Dec 17, 2004
Messages: 313
Localisation: sous une balle




On peut en faire son métier, mais ce n'est pas facile ! Il faut vraiment en avoir envie, et ne pas attendre faire fortune ... Il faut aussi être conscient que ce n'est pas forcément la meilleure solution pour passer ses journées à jongler : en pratique, de nombreux jongleurs arrêtent même de s'entraîner techniquement une fois devenus professionnels : soit par manque de temps (l'administration, la création et l'entretien de spectacles, la vente, donner des cours ... prennent beaucoup de temps) soit par manque d'envie : on n'a pas forcément le même rapport jonglage/plaisir quand on le fait pour gagner sa croûte.

Mais si tu commences tôt, tu as plus de chances. Il te faut d'abord un bon bagage technique : donc entraînements, stages, conventions, ...
Ensuite, le jonglage seul ne suffit pas. Si tu veux intégrer une école de cirque, il te faudra un niveau minimum en acrobatie : des cours de gymnastique, où en école de cirque "loisir" sont conseillés.

La pratique de la danse peux t'aider à avoir une aisance corporelle et une imagination chorégrahique utile.

Le théâtre est aussi important : c'est souvent la base d'un spectacle.

Une autre compétence, comme le dessin, la musique, la vidéo, la mécanique, l'éléctronique ... peut être un atout, ou une singularité.

Savoir rédiger un dossier, présenter son projet, convaincre quelqu'un au téléphone, sont aussi très importants : le cursus scolaire "classique" reste une bonne base.

Si tu habites Bruxelles, tu as à l'Espace Catastrophe un bon lieu où prendre des cours loisir, voir des numéros de jeunes artistes, les rencontrer éventuellement, te renseigner sur le milieu professionnel. Tu as également deux excellentes écoles professionnelles, une axée sur la pédagogie et l'autre sur le côté artistique.

_________________
Essayer, rater. Essayer encore, rater encore. Essayer toujours, rater mieux.

.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Vendredi 13 Février 2009, 15h22, Sujet: Répondre en citant
Gaelle

 
Inscrit le: Oct 12, 2003
Messages: 981
Localisation: Belge-Bruxelles-Evere




Je vois une école professionnelle (L'Esac) sûrement plus basée sur l'artistique mais je ne vois pas l'autre école dont tu veux parler? Celle qui est plus basée sur la pédagogie?

Sinon, tu as 13 ans, ce que je te conseillerai c'est d'aller à l'Ecole de cirque de Bruxelles à Tour et Taxis. Et de rentrer dans un club de gym en parallèle...! car les cours d'acrobatie de l'école de cirque ne suffisent pas à développer un bon niveau d'acrobatie.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
 
MessagePosté le: Vendredi 13 Février 2009, 15h23, Sujet: Répondre en citant
Gaelle

 
Inscrit le: Oct 12, 2003
Messages: 981
Localisation: Belge-Bruxelles-Evere




En parlant de bon niveau, je veux dire un niveau suffisant pour rentrer dans une école professionnelle comme l'Esac.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
 
MessagePosté le: Vendredi 13 Février 2009, 22h53, Sujet: Répondre en citant
123denisc

 
Inscrit le: Jun 03, 2005
Messages: 209
Localisation: Nogent sur Oise




je pense qu'il vaut mieux ce diriger vers un travail qui ce rapproche de la jongle comme l'animation... ou avoir un métier pas trop prenant pour avoir du temps pour jongler en parallelle
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Samedi 14 Février 2009, 13h05, Sujet: Répondre en citant
Mavax
Modérateur
 
Inscrit le: Feb 4, 2005
Messages: 1998
Localisation: Grenoble




Sympa comme prénom anatole ... c'est un bon prénom pour jongler Sourire

Je peux que confirmer ce que Bruno t'as dit, à ton âge il n'y a pas encore de cursus professionnels, mais ça n'empêche pas de commencer à apprendre les bases et à faire des spectacles (j'avais 11 ans pour mon tout premier spectacle ! avec un final ou je jonglais avec 3 oeufs) ; les écoles de cirque te permettront d'avoir un pied dans ce milieu tout en t'apprenant les bases des différentes techniques.

Va voir des spectacles, plein de spectacles : c'est très utile de voir ce que font les artistes de cirque si tu veux en être un un jour. Les spectacles de danse et de théâtre ont un intérêt aussi .... à force d'en voir, tu comprendras mieux ce que font les artistes sur scène, et pourquoi ils le font.
Et fais de la gym ou de l'acrobatie ; plus tôt tu commenceras, mieux ce sera ! Assouplis toi, vas à des conventions ....
Et si tes parents te disent qu'il faut avant tout que tu travailles à l'école, ils ont probablement raison ; bosser à fond pour avoir des bases dans différentes techniques de cirque n'empêche pas de suivre un cursus scolaire normal ; quand tu auras autour de 17-18 ans, ce sera le moment de t'orienter vers une école de cirque, pas avant (ou alors en russie ou en ukraine ouais).

Et tu demandais : est ce que c'est dur ?
Et bien, ca dépend de ta motivation ... mais si tu deviens jongleur un jour, tu en auras ramassé des balles par terre auparavant. Des centaines de milliers de fois. Ca prend énormément de temps, d'énergie, de motivation, avec une grande prise de risque, pour un métier qui paye peu pour la grande majorité des artistes, sans garantie ni retraite. Mais comme j'aime bien dire : mieux vaut vivre ses rêves que rêver sa vie.

Alors au boulot !!!! Plus tu en fais, plus tu suis de conseils avisé de gens qui sont déjà passés par là, mieux ce sera ! Bouge tes fesses et entraine toi commme Rocky Balboa dans Rocky 4 !!
L'oeil du tigre anatole !!! L'oeil du tigre !!!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
 
MessagePosté le: Samedi 14 Février 2009, 20h30, Sujet: Répondre en citant
anatoledamien

 
Inscrit le: Feb 09, 2009
Messages: 2




Ouai merci pour les infos.
Enfaite pour le moment je suis super motivé... j'ai commencé il y a 1 an et demi et je gere quelques techniques (mil's mess 4 balles, cascade 5 balles, ...)
Je m'entraine tous les jours parfois une heure, parfois 3 heures..
Et je suis des cours à l'école du cirque a tour et taxi.
Je voulai aussi savoir si il était facil de se faire un petit job d'ado..
genre animer des fêtes (carnaval, fêtes de rues,...)
Est-ce que vous êtes passez par la, vous, jongleurs?
Merci beaucoup.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Vendredi 20 Février 2009, 19h29, Sujet: Répondre en citant
123denisc

 
Inscrit le: Jun 03, 2005
Messages: 209
Localisation: Nogent sur Oise




je ne pense pas que cela soit possible , il faut au moins faire parti d'une assos
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Vendredi 20 Février 2009, 23h10, Sujet: Répondre en citant
ballox

 
Inscrit le: Nov 02, 2005
Messages: 1050
Localisation: Compiègne, Oise




Excellent Mavax... Grand sourire Grand sourire Grand sourire
Ecoute les aînés, Anatole. Ils sont souvent de bons conseils...
Et travaille un peu ton orthographe. Clin d'oeil Clin d'oeil
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Vendredi 3 Avril 2009, 18h02, Sujet: Répondre en citant
miguel

 
Inscrit le: Jan 06, 2006
Messages: 161
Localisation: Nantes




Y a pas de circuit type pour devenir jongleur professionnel.La seule chose dont je suis sur c est qu il faut s entrainer beaucoup et longtemps;Pour ma part je suis autodidacte,meme si certains stages et les conventions ont alimentés mon apprentissage.D autre ont fait des écoles de cirque,d autres étaient informaticiens et sont devenus jongleurs.Certe, tu mettras plus d armes de ton coté en passant par une école mais pour moi c est d abord l entrainement et beaucoup de gnake! qui fera de toi un jongleur professionnel .
Bon courage à toi
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Dimanche 9 Août 2009, 20h42, Sujet: Répondre en citant
chuibete

 
Inscrit le: Aug 09, 2009
Messages: 2




je suis sincerement desole de plus ou moins contredire deux prersonne mais il n'y a pas si longtemps je suis parti avec des amis autour de Saumur et j'ai organisé comme ca pour le fun des spectacles pour les jeunes.Bien evidement quand je dis jeunes c est 5-12 ans mais ca donne quelques idees.

P.S.: malheureusement pour ce qui est du job nous on le faisait benevolement et certaine personne nous payait par gentillesse (limite pourboire).
P.P.S.: je ne maitrise que la cascade, cascade inversé, pate de chat à trois balle. En revenche je connais quelques portées et acrobaties mais en gros on a fait avec ce qu'on avait.

Voila c est tout ce que je peut te dire.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Vendredi 26 Août 2011, 22h00, Sujet: Répondre en citant
nicomathis

 
Inscrit le: Oct 10, 2005
Messages: 96




Je ne suis pas d'accord avec ceux qui disent qu'on gagne peu d'argent en étant jongleur professionnel. Je connais autour de moi pas mal de gens qui gagnent bien mieux leur vie que s'ils étaient ingénieurs ou prof agrégés.


Je ne parle pas de mes salaires astronomiques que je dilapide en voiture de sport, champagne de luxe et appartement de rêve.

J'adore ce prénom "Anatole", mon fils s'appelle Anatole, mais ça n'a rien à voir.
Bon courage.
n.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Vendredi 26 Août 2011, 22h54, Sujet: Répondre en citant
garnav

 
Inscrit le: Jun 28, 2002
Messages: 5756
Localisation: Caen




C'est comme partout il y a les deux extrèmes, certains avec de très bon revenu d'autres qui galère à raccrocher les wagons. Ceci-dit si on fait la moyenne pas sûr que ce soit en faveur des hauts revenus... En tout cas partir dans un carrière artistique en jonglage pour se faire de la thune je ne suis pas sûr que ce soit la meilleure des idées.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
 
MessagePosté le: Samedi 27 Août 2011, 11h57, Sujet: Répondre en citant
nicomathis

 
Inscrit le: Oct 10, 2005
Messages: 96




Ce que je veux dire par là au delà des blagues sur les voitures de sport, c'est que si on y réfléchit, ce n'est pas forcément si risqué que ça de partir professionnellement dans le spectacle, pour plusieurs raison :

1) Actuellement l'insécurité de l'emploi touche tous les domaines, le spectacle n'est pas à part.
2) Tout est fait institutionellement et commercialement pour que le spectacle de développe : gros réseau de théâtres, de festivals, énorme demande, gros marché, subventions etc.... Il y a une véritable niche économique sur laquelle la France a un véritable savoir faire, reconnu mondialement ce qui n'est pas forcément le cas dans un tas d'autres domaines qu'on croit plus sûrs.
3) Il y a pléthore de voies possibles de la plus commerciale à la plus radicale. Entre une carrière de cabaret, un boulot au cirque du soleil (ou plume ou les 7 doigts de la mains, tout ce genre de truc que je trouve moi horrible et qui m'inciterait plutot à aller bosser chez mac-do), travailler comme interprète pour une compagnie, ou monter sa compagnie, ou faire de l'animation, la palette est super large!
4) Il y a en France et d'autres pays européens le statut d'intermittent ce qui n'est pas rien comme parachute. Si tu ajoutes les Assedics, les cachets, les droits d'auteur, les congés spectacles, les défraiements de tournée, ça finit par faire un revenu très très confortable assez rapidement.

Après c'est comme partout, il y a effectivement des degrés, tu peux bosser comme tâcheron du cirque et faire des anim's minables dans des bleds pour trois sous ou monter une compagnie qui va tourner internationalement, c'est fonction de tes ambitions, de ta lucidité sur le fonctionnement de ces métiers, de ta capacité à produire des choses singulières, mais ce n'est pas propre au métiers du spectacle ce genre de choses.

Ajoute à tout ça que quand même les métiers où l'on t'applaudit à la fin de ton boulot ce n'est pas courant, ni négligeable, que tu choisis tes rythmes de travail, tes collègues de boulot, que tu voyages, les avantages sont incalculables quant à la qualité de vie que tu peux trouver dans cette voie.

Ca me fait penser à des amis, deux frères avec qui je faisais des spectacles quand j'étais ado. Le premier a choisi une voie "sécurité et revenus fixes", il est agrégé de physique, maitre de conf' et chercheur, le second est devenu porteur en main-à-main et a monté sa compagnie de cirque. Et bien quant l'aîné, le chercheur a voulu acheter un appart' c'est son frère qui lui a prêté de l'argent.
J'en parlais aussi avec Adrien Mondot, il y a peu qui continue à cottoyer le monde des ingénieurs, informaticiens et qui (rien que financièrement mais bien au delà) se félicite d'être parti dans le jonglage à un moment.

Bref, il ne me semble pas que choisir d'être jongleur pro soit un choix si risqué que ça, ni que ça demande plus de boulot que n'importe quel autre boulot pas trop *** (va voir le boulot que ça demande de passer une agreg de philo ou de rentrer à l'ENS).
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   jongle.net Index du Forum -> Le chapiteau
 
Jongleur, un metier?
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Page 1 sur 3  
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
  
  


Powered by phpBB 2.0.11 © 2001-2003 phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com