Identification ou Devenez Membre
14655 membres sont enregistrés
Il y a en ce moment 164 personne(s) en ligne.
Vous avez nouveaux messages.

 
jongle.net :: Voir le sujet - Promotion du jonglage
Connexion S'enregistrer Liste des Membres Rechercher
Le Site de Jonglerie le plus populaire du Net

jongle.net Index du Forum -> Médias et Goodies -> Promotion du jonglage Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
Promotion du jonglage
MessagePosté le: Mercredi 31 Octobre 2012, 7h35, Sujet: Répondre en citant
davidt
Modérateur
 
Inscrit le: Aug 10, 2010
Messages: 865
Localisation: Fouesnant




Oui, c'est sur que ce serait l'occasion idéale... Avec à la fois un panel très large de jongleurs, et des spectateurs, etc. A creuser, en effet !
Je note ça dans un coin de tête Sourire

_________________
www.torondel.net - graphiste indépendant - Interviews de jongleurs - Atelier de jonglage en ligne
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Mercredi 31 Octobre 2012, 22h29, Sujet: Répondre en citant
Sebast

 
Inscrit le: Jul 9, 2003
Messages: 3719
Localisation: Vienne, Autriche




Pour revenir sur le sujet de vidéos de jongleurs dédiée à des non-jongleurs, je trouve que celle-là est un bon exemple :

http://www.youtube.com/watch?v=64sFAZ7oH5Y

Le choix de la musique y est certainement pour beaucoup, ca la rend accessible. On voit qu'il y a des débutant qui ont participé, et on a un aperçu des possibilités d'évolution.
c'est peut-être un poil trop long, mais moi je l'adore cette vidéo !

_________________
"Il est l'heure de s'enivrer! Pour n'être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous; enivrez-vous sans cesse! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise."

Baudelaire: Petits poèmes en prose, XXXIII (1869)
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Jeudi 1 Novembre 2012, 10h41, Sujet: Répondre en citant
Oli
Modérateur
 
Inscrit le: Aug 3, 2004
Messages: 1598
Localisation: Lille




je plusse
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
MessagePosté le: Jeudi 1 Novembre 2012, 15h15, Sujet: Répondre en citant
j-f

 
Inscrit le: Mar 4, 2003
Messages: 224
Localisation: Paris




Dans l'optique de promouvoir le jonglage auprès de tous, je ne vois absolument pas ce qu'il y a de plus dans cette vidéo par apport aux autres existantes. Mélanger débutants et jongleurs confirmés sur une musique pénible dans une réalisation amateur, je ne vois pas en quoi c'est bon pour la promo de notre discipline. Mais bon, ils ont l'air de s'amuser c'est déjà ça.

Pour plaire à tous une vidéo doit être autre chose qu'un étalage de tricks. Entrainer le spectateur dans un univers, une ambiance choisie me parait crucial. Si l’univers décrit est aussi soigné que le niveau technique montré et que la réalisation est de qualité alors il y a de bonne chance que le spectateur lambda regarde jusqu’au bout…Ce qui de nos jours est déjà pas mal.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Jeudi 1 Novembre 2012, 15h35, Sujet: Répondre en citant
davidt
Modérateur
 
Inscrit le: Aug 10, 2010
Messages: 865
Localisation: Fouesnant




Pour moi le seul truc positif dans cette vidéo, c'est en effet qu'ils ont l'air de s'amuser...

Sur cette base, le principe "minimum" à mon avis serait d'avoir une vidéo avec différentes personnes qui jonglent, de tous niveaux, même des débutants, même des personnes qui "ratent" et font tomber leur objet, du moment ou on voit qu'ils prennent du plaisir et s'amusent...
Histoire que ca donne envie, que ça "dédramatise" le jonglage.

Ensuite, tout est en effet une question de qualité d'image, d'ambiance, de lumière, de musique...
Une vidéo comme celle-ci : http://vimeo.com/14095848
donne juste envie d'aller en convention, qu'on soit jongleur ou pas... sans forcément montrer de prouesse technique.

C'est comme "Remembering Joensuu", que tu avais signalé ici, mais qui ne semble plus dispo, d'ailleurs ?

Même ta vidéo, http://vimeo.com/27278942 pour moi elle peut séduire même un non jongleur, parce que l'image est belle, la musique sympa, etc.

_________________
www.torondel.net - graphiste indépendant - Interviews de jongleurs - Atelier de jonglage en ligne
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Vendredi 9 Novembre 2012, 20h29, Sujet: Répondre en citant
Amic

 
Inscrit le: May 23, 2007
Messages: 287
Localisation: Paris XIV




Je viens de lire toute la discussion, et je vois que personne n’a parlé de siteswap !

C’est pourtant un des moyens de promouvoir la jongle, si tous les profs de maths en collège faisaient un petit atelier siteswap, je suis sûr que ça motiverait certains élèves.

Trève de blague, je pense aussi que ce côté un peu casse-tête mérite à être mentionné. Le fait que c’est un jeu intellectuel aussi, qu’on crée une figure en réfléchissant où on veut faire partir nos objets et comment les récupérer. On retrouve ce genre de casse-tête peut-être plus avec certains objets, au diabolo par exemple, où même avec une vidéo un peu ralentie on ne comprend pas tout, alors qu’avec des balles il n’y a pas de secret si les balles sont toutes visibles. Mais je pense que quand même ça se retrouve partout, une face un peu mystérieuse et magique, une sorte d’énigme à résoudre, en plus de gestes seulement techniques.

Par rapport à la discussion sur des vidéos type RedBull, ou type sport extrême au milieu de la nature, qui puisse attirer tout le monde même les non-initiés, à mon avis la grosse différence c’est que les gens qui font du basejump, du surf, du snow, de la highline, du skate, ou beaucoup de choses dens le genre ne peuvent pas le faire dans un gymnase ou dans leur chambre… Si tu filmes un jongleur dont le but est de pouvoir monter jongler sur le Mont Blanc, c’est certes joli, mais il n’a pas besoin de faire ça pour jongler…

C’est peut-être ça qui manque à beaucoup de belles vidéos de jongle, c’est que les lieux (souvent superbes, qui donnent de bonnes images) n’ont pas de rapport avec la jongle, puisqu’on peut jongler là où on veut finalement. Une vidéo qui me plait bien est celle de Neta Oren dans l’eau, où elle interagit vraiment avec l’environnement, et où du coup toute l’image a du sens.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Samedi 10 Novembre 2012, 12h21, Sujet: Répondre en citant
paga

 
Inscrit le: Jul 29, 2011
Messages: 155
Localisation: meyenheim




Je rejoins Vélocimane qui revient à l'identité même du jongleur et Medeyn qui évoque la méconnaissance de la jonglerie...
Petit constat lorsqu'on écoute les non-jongleurs: Ils sont persuadés qu'être jongleur est forcément réservé à des professionnels ou à des personnes qui ont été en voie de professionnalisation (songez aux habituelles remarques: t'es clown? tu fais partie d'un cirque, d'une troupe? t'as fait l'école du cirque? Sourire)
Il me semble que ce qui est le plus méconnu, c'est la catégorie des amateurs.
Combien de non jongleurs (sauf nos familles et proches) savent qu'il y a des jongleurs exerçant une activité totalement différente de l'univers circassien ?
Là, je rejoins Davidt car moi aussi, je peux témoigner de bon nombre de non jongleurs qui s'intéressent et apprécient notre petit univers dès lors qu'on le démystifie et qu'on leur en explique certains codes. Pour ceux-là, il devient évident que c'est une passion ou un loisir comme les autres...
A mes yeux, accélérer la popularisation de la jonglerie, ce n'est pas amener plus de non jongleurs dans notre petit monde, c'est élargir notre petit monde hors de nos petits nids habituels...
Et là, je suis persuadé que c'est les amateurs qui ont une énorme responsabilité, car combien ne jonglent que dans l'intimité ou en se regroupant entre jongleurs (un clan ne semble jamais ouvert sans invitation... Timide )
Imaginez que chaque jongleur s'adonne à notre petit jeu dès qu'il est en situation d'attente, d'ennui ou de temps libre (bon la file d'attente au supermarché, chez le médecin, c'est un exercice en soi... mais les temps de pause au boulot, c'est facilement jouable, on y passe un tiers de notre temps Clin d'oeil
Quoi de plus simple pour mettre le jonglage en lumière que de jongler au grand jour ?
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
 
MessagePosté le: Lundi 12 Novembre 2012, 14h34, Sujet: Répondre en citant
Mallo

 
Inscrit le: Apr 11, 2012
Messages: 57




paga a écrit:

Petit constat lorsqu'on écoute les non-jongleurs: Ils sont persuadés qu'être jongleur est forcément réservé à des professionnels ou à des personnes qui ont été en voie de professionnalisation (songez aux habituelles remarques: t'es clown? tu fais partie d'un cirque, d'une troupe? t'as fait l'école du cirque? Sourire)
Il me semble que ce qui est le plus méconnu, c'est la catégorie des amateurs.


Je suis totalement d'accord !

Il faut montrer que le jongleur n'est pas que jongleur ...

_________________
Que le Drop soit Rare
Et la Gravité Clémente !
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Lundi 26 Novembre 2012, 20h23, Sujet: Répondre en citant
nicomathis

 
Inscrit le: Oct 10, 2005
Messages: 96




"l'identité même du jongleur".

Y'a UNE identité pour tous les jongleurs ? Intéressant...
On nous a déjà fait le coup avec d'identité nationale y'a quelque temps.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Lundi 26 Novembre 2012, 21h36, Sujet: Répondre en citant
nicomathis

 
Inscrit le: Oct 10, 2005
Messages: 96




"combien ne jonglent que dans l'intimité ".

Mmmhh, sympa... Je plains leur copine.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Lundi 26 Novembre 2012, 21h44, Sujet: Répondre en citant
azerwhite

 
Inscrit le: Jun 18, 2009
Messages: 1311
Localisation: Paris




Ne savais-tu pas ?
Il y a une et une seul et même identité pour l'ensemble des gens qui des fois font des choses avec des objets.

Et sinon, plus sérieusement qu'est-ce que tu en penses de la promotion de la jonglerie.
Je suis sur que tu n'as pas la même vision de cette pratique qu'un grand nombre de personne ici. Ton avis m'intéresse.

_________________
Youtube : Whitejuggler
« The definition of insanity is doing the same thing over and over again and expecting different results » - Albert Einstein
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: Lundi 26 Novembre 2012, 22h30, Sujet: Répondre en citant
garnav

 
Inscrit le: Jun 28, 2002
Messages: 5756
Localisation: Caen




Venons mettre un peu d'animation, alors j'ai parcouru rapidement la discussion. Je suis partagé, dans le sens ou par expérience, ce genre de discussion sur la "promotion" ou en tout cas "l'image" de la jongle sont relativement récurrente. Hors je crains qu'une fois encore les jongleurs ne réussissent pas à faire preuve d'assez de coordination pour qu'on puisse réellement influer sur l'image de la jonglerie auprès du grand public.

L'image de la jonglerie aujourd'hui est lié à la réalité, si le public associe la jongle au cirque ou au cabaret c'est parce que les vecteurs de diffusions de masses véhicules cette image : le plus grand cabaret du monde, les cirques à la télé (y compris cirque de demain), les cirques traditionnels dans les villes. Le second vecteur d'image de masse c'est la sphère amateur : associations de jonglerie, pour rester dans les images d’Épinal : écoles de cirque, jongleurs de parc, clubs de geeks. Et encore au delà il y a toute la sphère "culturelle" dont l'image reste véhiculée de manière relativement discrète.

Donc pour moi c'est à la fois un constat et une vraie question. L'image de la jonglerie ce n'est pas quelque chose qu'on peut polir dans une vidéo unique. La jonglerie est par essence très versatile, il y a autant de jonglages que de jongleurs, mais ce qui fait l'image de la jongle c'est aussi la réalité du terrain.

A mon sens ce dont nous avons besoin aujourd'hui c'est d'un outil qui puisse nous permettre de mettre en valeur les jonglages, tous les jonglages. Mais ce dont nous avons besoin aussi au delà de l'outil c'est d'un noyau dur qui soit suffisamment motivé pour assurer la pérennité des contenus. Une arlésienne si je me fie à ces dernières années.

Résumons quelques initiatives :
jongle.net > forum dépassé, activité éditoriale qui n'a jamais vraiment prise, grand nombre d'information caduque (bref de mon point de vue outil fait par les jongleurs, pour les jongleurs et ayant largement dépassé le point de non-retour)
jonglage.net > site d'apprentissage, communautaire à la base mais essentiellement alimenté par fred en solo
jonglestory > excellent site, plus du tout mis à jour, fait à la base par une non jongleuse
jonglosapiens > première essai de fédération de la jongle (qui a publié un fanzine français + liste des assos version catalogue début 2000), initiative morte par manque de moyen et de motivation
j.net v2.1 > pas bougé depuis des mois
j.net v3 > mort dans l'oeuf

Alors aujourd'hui il y a quand même des pistes intéressantes :
jonglinéma > très belle initiative mais avec une visibilité limité à facebook
la maison des jonglages > qui quoi qu'on en pense contribue à la visibilité de la jonglerie dans le secteur culturel
jongleries > ton site d'interview, très belle initiative
afj > pour moi un site qui a le potentiel d'être un vrai vecteur de communication, mais encore faut-il une ligne éditoriale et des rédacteurs régulier

Mais bon moi ces derniers temps je ne vais pas vous le cacher, attendre que les jongleurs s'organisent et se bougent, avec tout ce que ça implique de discussion, de polémique et de remarques vide de sens et d'histoire ça a plutôt eu tendance à m'éloigner des réflexions de "communauté".

La meilleure manière de promouvoir la jongle restant de mener à bien des actions réelles : l'ouverture d'une convention itinérante en région, la création de spectacle, l'écriture de contenu opensource disponible pour tous, la tenue d'ateliers d'initiation pour susciter des vocations et à travers toutes ces actions essayer de véhiculer les richesses de la jonglerie.

Bref je trouve vraiment super qu'on se repose des questions, mais ça fait pas avancer le schmilblick, c'est ce que j'apprécie dans les démarches comme jongleries.net ou la mise en ligne du livre de la jongle, une initiative désintéressée passionnée et surtout réalisée.

Donc moi les gars pas de soucis vous voulez écrire un article pour donner votre vision de la jongle, pourquoi venir en convention, faire une sélection de vidéo qui représente selon vous notre univers (ou en faire une), diffuser vos photos jongle, vos affiches, votre passion sur les timbres avec des jongleurs, pas de soucis tout ça ça fait partie de l'image de la jongle. Le site de l'AFJ sera ravi (enfin Oli ne dira pas le contraire j'imagine) de relayer voir d'héberger ces informations.

Pour résumé je dirais que pour l'instant il nous faut du contenu, du vrai, avec du sens, alors allons-y, au lieu de passer 1 mois à débattre ici qu'Eloi nous fasse un article sur les conventions, qu'Oli peaufine le positionnement et les textes de l'AFJ, que Jeff nous fasse une vidéo-documentaire sur la jongle, que Nicolas nous ponde une texte philosophique, David peux proposer sa présentation Flash.

Réinventer le monde dans des discours c'est bien mais pour le faire bouger faut pas se prendre la tête faut juste agir.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
 
MessagePosté le: Mardi 27 Novembre 2012, 9h26, Sujet: Répondre en citant
davidt
Modérateur
 
Inscrit le: Aug 10, 2010
Messages: 865
Localisation: Fouesnant




En fait pour moi le souci est que la discussion était à la base très "générale", et qu'elle s'est recentrée sur le site de l'AFJ et ce qu'on peut faire nous à notre niveau. Et du coup ces 2 axes brouillent un peu l'écoute et la compréhension et les amateurs de contrepétries.

Donc je vais répondre en 2 fois...

Par rapport à ce que tu évoques, Sylvain, je crois qu'on peut faire le constat qu'il est difficile, voir impossible, de mener des choses à plusieurs, sans être physiquement réunis.
Les quelques projets qui sont arrivés à terme et qui "fonctionnent", jonglage, jonglinema, et mes sites jongleries et le livre, ce sont avant tout il me semble des initiatives individuelles. Je ne vais parler que pour les miens, pas pour m'auto-congratuler mais juste pour parler de ce que je connais : je suis quasi sur que ça ne fonctionne que parce que je les ai fait tout seul. Dans les 2 cas c'est moi qui maitrise "tout", le graphisme, le remplissage, l'hébergement, la diffusion, etc. Pour le contenu, je suis dépendant des interviewés, certes, et de David Latini pour le livre, mais c'est la seul intervention "extérieure". Si l'interviewé me plante, je suis planté. Mais tout le reste, je le maitrise et suis seul "maître à bord", et c'est à mon avis ce qui fait que ca fonctionne...
Je suis quasi sur que si j'avais voulu faire jonglerie(s) à plusieurs, le site ne serait pas encore sorti. Un tel n'aurait pas aimé le graphisme, un tel aurait pensé qu'il fallait faire des interviews plus courtes, un autre plus longues, aborder tel aspect ou un autre... Là en gros je fais ce que je veux, et n'ai aucune contrainte. Je n'ai même pas de contrainte d'audience, dans l'absolu si il n'y avait que 3 visiteurs par jour ca ne changerait rien pour moi.

Le souci n'est pas tant dans la bonne volonté ou pas des intervenants extérieurs, à mon avis, mais dans la phase de décision.
Je suis confronté au souci chaque jour dans mon boulot... qui consiste à faire des chartes graphiques de sites internet pour des sociétés. Je soumet mes projets, je sais par avance que quand en face je n'ai qu'un seul décisionnaire, ça va rouler vite. S'il n'aime pas il me le dis, je recommence, et au bout d'un moment ça lui va et ça roule.

Dès que la société me dit qu'il va y avoir un "comité" qui va valider le projet, je sais que ce sera problématique. Untel pense que ca c'est bien, pas l'autre, ou alors si on change ça, etc. Au final on essaye de contenter tout le monde, et on arrive à un résultat sans intérêt, parce qu'à force de vouloir contenter tout le monde on fait un truc qui ne plait pleinement à personne.
Et ça c'est dans le meilleur des cas... Dans le pire, on arrive simplement à rien, parce que personne ne prend de décisions.

Tout ça pour dire que je te rejoins sur ta conclusion finale, je pense qu'il faut que chacun avance de son côté, sans forcément se soucier des avis extérieurs qui sont trop bloquants. Ensuite celui qui a pondu quelque chose le soumet à l'AFJ pour validation finale et diffusion. Et à l'AFJ il faut à mon avis qu'il n'y ai qu'une seule personne qui "valide", que ce soit Oli ou toi ou un autre, pour éviter de retomber dans un blocage subjectif.

Ca c'était pour l'aspect très "pragmatique" de ce qu'on pouvait faire à notre niveau, mais je suis un peu tenté de dire que là on est dans de "petites" réflexions et actions, que ça n'est pas forcément ça qui va bouleverser la promotion du jonglage... Sourire

Mais si la discussion est revenu la dessus, c'est aussi surement parce qu'il y a un besoin, donc tant mieux.

_________________
www.torondel.net - graphiste indépendant - Interviews de jongleurs - Atelier de jonglage en ligne
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Mardi 27 Novembre 2012, 9h26, Sujet: Répondre en citant
davidt
Modérateur
 
Inscrit le: Aug 10, 2010
Messages: 865
Localisation: Fouesnant




Maintenant le 2e aspect de cette discussion Sourire

Tout à la base les questions que je me posaient était bien plus "larges", je me demandais ce qui faisait qu'un sport, art ou loisir devenait tout d'un coup populaire, ou "à la mode", même si c'était de manière éphémère (le yoyo pendant une époque, le roller inline, les tags...).

Et mon questionnement qui en découlait était de savoir s'il y aurait moyen de déclencher ça pour le jonglage, et si oui est-ce que cela aurait un intérêt ? D'ailleurs comme Azermhite, je pense que ton avis, Nicolas, serait intéressant Sourire

Cet aspect de la discussion reste ouvert, et me semble intéressant à continuer d'aborder... cette question de l'identité du jongleur ne manque pas d'intérêt je pense, si on essaye de l'approfondir un peu, ou plutôt de ne pas avoir les mêmes mauvaises intentions de prédecesseurs sur la nationalité.
Tenter de définir une "identité" peut engendrer quelque chose de négatif si on sert de ça dans un but réducteur et restrictif, sur le mode "un jongleur DOIT être ceci ou cela pour pouvoir se définir comme jongleur". Ca, ça n'a en effet aucun intérêt, en plus d'être absurde.

Maintenant, je pense qu'on peut essayer de le prendre autrement, plus comme un "jeu intellectuel", dans la lignée de ce qu'à pu faire David Latini dans son livre.
Le but n'étant pas de "définir" une identité, mais juste de s'amuser à chercher quel est l'archétype du jonglage. Comme le dit Sylvain il y a autant de jonglage que de jongleurs, ou presque. C'est une discipline protéiforme, c'est ce que j'essaye de montrer dans jonglerie(s). Eric Longequel avec EaEo, Nicolas dans le Petit travers, Jason Garfield, Sylvain avec la Cie Parabole, Tr'espace, un gymnase de convention, mon fils de 5 ans qui joue à faire comme papa avec une balle, Anthony Gatto... pas besoin d'être supérieurement intelligent pour voir que toutes ces personnes sont dans des démarches et intentions totalement différentes. Pourtant ils utilisent à la base un tronc commun qu'est le jonglage.
Et moi perso je prends autant de plaisir à les voir tous (sauf mon fils au bout de 5 minutes, mais c'est parce que je suis un père indigne) (sauf aussi Jason Garfield, mais c'est parce que je suis pas totalement indigne non plus).

Comment le définir, ce tronc commun, autrement que par une simple définition formelle de dictionnaire ? Je me dis qu'on peut s'amuser à essayer, en le prenant comme un "jeu", juste pour se divertir...

J'aime la musique, qui est aussi une "discipline" protéiforme, et pourtant je n'ai pas de plaisir à l'écoute de toutes les musiques. Est-ce parce que la musique est un art plus fondamental ?

Je suis retombé hier par hasard sur une "vieille" discussion sur le forum, que j'ai trouvée intéressante et qui a peut-être un lien avec cette réflexion : http://www.jongle.net/modules.php?name=Forums&file=viewtopic&t=21683
Ca date de 2008, Medeyn avait enclenché une discussion sur le "comment lancer", et qui s'était ouverte sur le "pourquoi", ou du moins quel était le plaisir à répéter un geste... la discussion n'avait pas été très loin sur ce 2e aspect, mais je me dis que ça peut-être une piste... encore que le "lancer" exclu du coup la jonglerie contact ?

Est-ce que le tronc commun serait plutôt à chercher dans la "manipulation" que dans le lancer ?

_________________
www.torondel.net - graphiste indépendant - Interviews de jongleurs - Atelier de jonglage en ligne
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
 
MessagePosté le: Mardi 27 Novembre 2012, 11h20, Sujet: Répondre en citant
Mallo

 
Inscrit le: Apr 11, 2012
Messages: 57




davidt a écrit:

Ca date de 2008, Medeyn avait enclenché une discussion sur le "comment lancer", et qui s'était ouverte sur le "pourquoi", ou du moins quel était le plaisir à répéter un geste...


Dans la discussion dont tu donnes le lien, il y'a une partie de réponse qui me semble juste totalement vraie :
Mavax a écrit:

En jongle, tu fantasmes sur ce que ta maitrise de demain te permettra de faire apres demain. Rien que d y penser ca fait rever.


Répéter un mouvement avec d'infimes variations et de plus en plus de maitrise ouvre de plus en plus de possibilités.

Je pense aussi que c'est la remise en cause permanente du jonglage qui le rend si intéressant. Ce n'est pas parce que tu maitrise une figure à un instant tu que tu la maitrise ad vitam aeternam et il est toujours envisageable que ce soit la dernière fois que tu réussis l'enchainement ou la figure que tu viens de faire avec succès !

En bref, le jonglage c'est du rêve, de l'espoir, et de la remise en cause permanente ... hihi

_________________
Que le Drop soit Rare
Et la Gravité Clémente !
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   jongle.net Index du Forum -> Médias et Goodies
 
Promotion du jonglage
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Page 3 sur 4  
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
  
  


Powered by phpBB 2.0.11 © 2001-2003 phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com